CNB Retour accueil

CNBCNB
Cercles des Naturalistes de Belgique asbl
La formation de Guide-nature ®
(Titre protégé - dépôt au Bureau Benelux des Marques, n° 0639724).

Les prochaines sessions Les formules de formation Les centres de formation

Le Guide-nature® issu de la formation organisée par les Cercles des Naturalistes de Belgique depuis 1975 devient, s’il dynamise et poursuit le processus d’autoformation continuée amorcé par son cursus, une personne formée à une polyvalence certaine dans l’approche des sciences de la nature et de l’environnement.

Fort de ses apprentissages, le Guide-nature® connaîtra mieux ses limites de compétences mais sera néanmoins plus au fait des domaines relatifs à l’interface nature/sociétés humaines. Ainsi, une connaissance affinée de son environnement lui permettra de mieux saisir la portée de ce terme, hélas souvent galvaudé aujourd’hui : « l’ensemble des agents physiques, chimiques et biologiques, ainsi que des facteurs sociaux susceptibles d’avoir un effet direct ou indirect, immédiat ou à terme sur les êtres vivants et les activités humaines » (définition de l’environnement par le Conseil International de la Langue française).

Cette définition débouche inévitablement sur la notion de qualité de la vie, qui n’est qu’un état évalué de l’environnement géographique et de ses multiples composantes en fonction de ses effets sur les êtres vivants. L’histoire des peuples, et leurs acquis culturels, interférent grandement dans ce jugement subjectif. Le Guide-nature® doit en avoir conscience.

Depuis la Conférence de Rio de 1992, nombre de nations, tout comme le grand public autant que faire se peut, ont décrété, en parfait accord avec l’état actuel de la connaissance, que l’homme et les sociétés humaines font partie intégrante de la nature. Les atteintes portées à cette dernière portent donc aussi atteinte à l’homme, à son développement socio-économique et, partant, peuvent aller jusqu’à mettre en péril des populations entières ou altérer la qualité de vie des peuples, même parmi les mieux nantis de la planète.

Un développement de l’esprit critique du Guide-nature®, et de sa capacité à l’analyse pertinente des masses d’informations diverses, actes et faits entourant sa vie quotidienne, tout autant que de celle de ses concitoyens, feront de lui un adulte plus responsable, éclairé par son approche multidisciplinaire qu’il peut avoir sur l’état et la dynamique de l’environnement dans lequel il évolue.

Le but sous-tendu de toute intervention d’un Guide-nature® est le développement durable de la société humaine à laquelle il appartient, mais en agissant ou en plaidant pour que ce même développement soit soutenable par la biosphère qui l’accueille.
La philosophie générale des Cercles des Naturalistes de Belgique plaide toujours en faveur de la conciliation de la protection du patrimoine naturel avec un développement économique raisonnable.

Tout au long de sa formation, le Guide-nature® sera sans relâche mis en situation de confrontation de son propre vécu avec l’acquisition de nouvelles données et l’intégration de celles-ci dans son bagage. Une longue imprégnation de terrain, assortie de notions plus théoriques visant à cerner les fondements des Sciences de la terre, auxquelles s’ajoutent tout au long des saisons des séances de perfectionnement, des stages de synthèse et de pratique, assortis de rencontres avec des spécialistes des différentes disciplines enseignées, sans compter une formation continue des formateurs, constituent la ligne directrice de la formation étalée sur deux années.

Mais en plus, l’originalité de notre formule veut mélanger lors de journées à thèmes, voire de stages de plusieurs jours, les publics : ainsi, Guides-nature en formation et membres d’associations diverses, à l’esprit critique et aux questions affûtées, sont mis en situations sur le terrain et il en résulte un exercice difficile et constant de questions, de remise à niveau, et surtout de confrontation, qui originalise et confère à nos adultes en formation une compétence particulière dans l’art de la participation à l’éco-citoyenneté.

En fonction de sa personnalité, tout autant que de son parcours cognitif personnel et de ses expériences professionnelles ou de vie, celui-ci pourra devenir acteur autonome de son propre destin tout autant que de contribuer à éclairer celui de sa propre famille, de son groupe social, de son quartier, de son environnement professionnel…
Car une des finalités premières de la formation de Guide-nature®, c’est bien dans la capacité à transmettre, à éveiller et à entraîner un public dans un élan citoyen responsable qu’il faut la chercher.

Un des fondements de la formation de Guide-nature® se retrouve dans cette assertion de P. OSTERIETH lorsqu’il définit l’adulte :
« Un individu intégré dans la société à laquelle il appartient physiquement et socialement, et capable par son individualité et sa capacité créative d’influer directement sur cette société, de lui insuffler un peu de sa personnalité ».

Lors de cette formation, bon nombre de barrière sociales et de statuts sont petit à petit estompés lorsque s’exerce l’art de la pertinence d’un diagnostic, d’une perception, même parfois intuitive d’un fait de terrain, d’une coordination d’action, d’une prise de parole, d’une médiation de quartier, d’une intervention concrète ou encore d’un engagement physique et moral au nom du nécessaire consensus entre qualité de vie, libertés individuelles et règles collectives à reclasser dans l’incontournable écrin des lois de la nature.
Il s’agit d’un véritable aboutissement logique de la formation dans une édification d’individus qui, développant à la fois leur esprit critique, augmentant leur connaissance des Sciences de la terre et de l’environnement, et des outils de communication, participeront de ce fait activement à la vie sociale en Régions wallonne et bruxelloise.

Voilà pourquoi, aujourd’hui, sur plus de 2000 Guides-nature brevetés par les Cercles des Naturalistes de Belgique, nous retrouvons bon nombre d’entre eux siégeant en commissions telles les CCAT, les Contrats-rivière, Commissions de gestion de Parcs naturels, Conseils de gestion de réserves naturelles domaniales, Conseils cynégétiques, Commissions communales d’environnement, PCDN… ou participant activement dans des comités de quartier, associations de parents, associations de marcheurs, mouvements de jeunesse, associations sport et nature…
En ces structures, tout comme lorsque le Guide-nature® greffe sa formation sur une compétence ou l’exercice d’une profession plus ciblée, on peut affirmer, sans légèreté aucune, qu’il est devenu lui-même formateur en dispensant son savoir et son expérience de terrain au service de ses interlocuteurs.

Dans l’exercice quotidien de son art, le Guide-nature® permet à tous ses interlocuteurs de mieux appréhender bon nombre de phénomènes naturels, mais aussi de recadrer ces phénomènes dans le contexte fortement anthropisé de nos régions.
Ainsi lorsque le Guide-nature®, en commission ou lors d’interventions diverses (prise de parole en comité, interviews de médias, conférence en milieu scolaire ou autres…) pratique son art, il participe incontestablement à la conscientisation de notre société aux problèmes environnementaux qui la tourmentent.
Sous son impulsion, bon nombre de nos contemporains augmentent leur « qualité citoyenne » en pouvant ainsi argumenter leurs choix, leur vie sociale, culturelle, et ce faisant, participent d’autant plus pertinemment aux choix sociétaux, autrement-dit au progrès social.

Aujourd’hui, le combat que mènent nos Guides-nature les plus actifs les entraînent à avertir et former le public dans des domaines aussi variés que l’aménagement du territoire, l’autosuffisance agricole de nos régions, l’évaluation, la gestion et les remédiations à la déprise agricole, aux risques d’inondations, aux dépérissements forestiers, à l’évaluation des qualités de nos cours d’eau, aux gestions visant à maintenir la biodiversité régionale, à des états des lieux de l’environnement, rural ou urbain…

Bon nombre d’entre eux ont une action qui les mène quotidiennement au sein d’établissements scolaires, à guider ces mêmes écoles ou d’autres dans différents milieux et paysages, qui les place aux côtés de décideurs communaux, qui les font intervenir chaque jour au sein des Administrations wallonnes et bruxelloises.
Les Guides-nature correctement formés deviennent ainsi au fil du temps un allié puissant du monde politique qui sait s’entourer de leurs conseils avisés, car leur connaissance des choses de la nature et de l’environnement les place tout naturellement aux côtés des décideurs et conseilleurs sur la passerelle du navire où nous sommes tous embarqués.

S’il existe différentes structures qui se prétendent formatrices de Guide-nature®, il faut reconnaître et constater au quotidien que, à l’une ou l’autre exception près, bien peu nombreuses sont celles qui peuvent prétendre à offrir à notre société des citoyens aussi polyvalents, compétents et conscients de leurs rôles. C’est heureusement le cas pour les Cercles des Naturalistes de Belgique asbl, par ailleurs seuls dépositaires du titre de « Guide-nature® » en Région wallonne et bruxelloise (dépôt au Bureau Bénélux des Marques sous le numéro 0639724).

Devenir Guide-nature®

Depuis 1975, Cercles des Naturalistes de Belgique a.s.b.l., en collaboration avec l’ Entente Nationale pour la Protection de la Nature a.s.b.l., furent les premiers à lancer en Wallonie les cours de formation de Guide-Nature®.
Une formation est organisée dans chaque province francophone et aussi en région germanophone.
Le titre de Guide-Nature est déposé au niveau Benelux (06.05.1999) La Haye—Pays-Bas.

Contenu

Initiation aux sciences de la nature (botanique, mycologie, ornithologie, entomologie, mammalogie, écologie, pédologie, climatologie, géologie,...) et aux différents aspects humains, législatifs, sociaux et pédagogiques de la conservation de la nature. La formation, théorique et pratique, sur le terrain et en laboratoire, est dispensée par des spécialistes en chaque discipline.

Durée des cours

Suivant l’endroit et le mode de fréquence, il faut deux ans (avec un maximum de 3 ans) pour obtenir le brevet de Guide-Nature® après avoir suivi les cours, présenté un mémoire de fin d’étude, suivi 2 weeks-ends de méthodologie, suivi, soit 5 visites thématiques guidées par un guide confirmé et agréé et annoncées dans l'Erable, soit 4 visites thématiques guidées par un guide confirmé et agréé et annoncées dans l'Erable et 1 chantier des gestion des C.N.B. et une excursion guidée avec un examinateur.

Lieux de formation

Vierves-sur-Viroin (prov. Namur), Bruxelles (prov. Brabant), Ternell (région germanophone/ en allemand), Bon-Secours (prov. Hainaut), Neufchâteau (prov. Luxembourg).

CNB

Avec le soutien de :

CNBCNBCNB